Delphine M. vous livre Thuin par touches: sorties, dégustations, portraits, projets...

Archive pour November, 2011

Amateurs de lames et de glisse, venez sur la Place du Chapitre entre le 16 décembre 2011 et le 8 janvier 2012. Une patinoire prendra ses quartiers au pied du Beffroi. Illuminations et chalets (vin chaud, croustillons, etc.) réchaufferont les sportifs et les spectateurs.

Horaire
Du lun au jeu: 15h-20h
Ven: 15h-21h
Sa et di: 11h-21h
Attention
24 et 31 décembre: 11h-19h
25 décembre et 1er janvier: FERMÉ

Info
Office du Tourisme de Thuin asbl
071 59 54 54 ou thuin@office-tourisme.org
Visitez aussi la page facebook: Asb Ot Thuin

Categories: Evènements

Le marché de noël du château de Leers-et-Fosteau en est à sa 21e édition. Le dimanche 11 décembre 2011, vous pourrez une fois encore vivre l’ambiance de noël dans l’enceinte d’un des plus beaux châteaux de Thudinie. Une soixantaine d’artisans exposeront leurs produits pour votre plus grand plaisir.

Un chapiteau chauffé est prévu pour vous sustenter de produits frais et régionaux.

Château du Fosteau: 1,  rue du Marquis à Leers-et-Fosteau

Categories: Evènements

L’Espoir Thulisien vous invite les 17 et 18 décembre 2011 (de 10h à 18h) à un marché de noël 100% artisanal. La salle du patro abritera des créations originales. Broderies, peinture sur verre, aquarelles, cartes 3D, montages floraux et bien d’autres vous attendent. Les enfants ne sont pas oubliés car ils seront honorés de la visite du Père Noël. Vin chaud et petite restauration sont également prévus.

Salle du Patro: rue de la Cour à Thuillies.

Categories: Evènements

Emmenez vos enfants (du primaire) à la Maison de l’Imprimerie le vendredi 16 décembre 2011 à 16h30. Ils assisteront à un spectacle de marionnettes qui retracera l’histoire de l’écriture, du papier et de l’imprimerie. Pendant 45 minutes, les enfants voyageront à travers le temps et dans des contrées comme la Chine ou encore l’Egypte. Une vraie découverte ludique et instructive. Après le spectacle, les enfants recevront une surprise.

Entrée: 3 euros
Adresse: 1b, rue Verte à Thuin
Info: http://www.maison-imprimerie.net/site.htm

Categories: Evènements

Le Centre culturel de Thuin invite les enfants à découvrir “L’école des chèvres à pulls”, un opéra-rock plein d’humour. Accessible dès 6 ans, ce spectacle offre une belle occasion de fêter la Saint-Nicolas de façon originale. Un aperçu de ce que les Chèvres à pulls proposent aux enfants? Visionnez une vidéo en cliquant sur http://www.youtube.com/watch?v=77jZCgNJzK0

Rendez-vous le dimanche 4 décembre 2011 à 16h à la salle du Centre Culturel (Place de Thuillies).

Entrée: 8 euros
Infos: http://www.centrecultureldethuin.be/?p=1043

Categories: Evènements

La bibliothèque de Thuin accueille saint Nicolas le samedi 3 décembre 2011 (de 11h à 12h). Elle  invite tous les enfants sages à venir le rencontrer. Les petits de 3 à 5 ans seront particulièrement gâtés: une séance de lecture leur sera réservée le 3 décembre de 10h30 à 11h (attention, ils doivent être accompagnés d’un adulte, inscription avant le 24 novembre 2011).

Pour les plus curieux, sachez que la bibliothèque propose une exposition retraçant l’histoire du grand saint du 23 novembre au 7 décembre 2011.

Activités gratuites.

Infos: 071 59 50 29 ou bibliotheque@thuin.be
Horaire: lun de 9.00 à 12.00 et de 13.00 à 15.00, ma de 9.00 à 12.00 ou de13.00 à 19.00, mer de 14.00 à 17.00, ven de 15.00 à 19.00 et sa de 9.00 à 13.00

Categories: Evènements

rempart du nord thuinIls ont débarqué à Thuin en août 2011. Ils mesurent 60 cm de haut, sont trapus et coiffés de jaune. Non, il ne s’agit pas des sept nains qui rentrent du boulot. D’ailleurs, même s’ils semblent évoluer en file indienne, ils sont parfaitement immobiles. Seuls les bus viennent perturber leur alignement. Vous les avez identifiés? Oui, il s’agit des plots du rempart du nord, ou plutôt devrais-je dire des bornes de béton.

Quel rapport avec l’hiver? La circulation routière, pardi! Si les bornes en béton ont chassé les contrôles policiers du rempart (une vraie souricière), elles risquent fort de provoquer l’apparition d’un autre dispositif: les feux de signalisation. Explication…

Vous avez sûrement lu ou entendu que les météorologues annoncent un hiver rigoureux. D’un autre côté, ils avaient promis un été caniculaire… Bref, la circulation à Thuin sera à l’image du climat: déréglée. Si une étincelante couche de glace ou un manteau blanc vient à recouvrir notre Thudinie, la vitesse des voitures circulant à la Ville-Haute risque bien d’approcher celle des gondoles de Venise.  Et vos pneus neige n’y changeront rien.

Pourquoi? Les intempéries imposeront le retrait des bornes pour permettre le passage de la “lame” et l’épandage de sel dans le rempart du nord. A la bonne heure me direz-vous, le rempart sera de nouveau largement ouvert à la circulation. Détrompez-vous car la Grand-Rue, elle, sera toujours sans issue (et donc impraticable) en raison du délabrement de la Chapelle des Soeurs Grises. Vous suivez?

Je récapitule: bornes enlevées en cas d’intempéries et Grand-Rue bloquée. Constat: le rempart du nord conserve une circulation à double sens. Solution pour éviter les carambolages: régler le trafic par des feux en alternance. Ce dispositif a semblé le plus indiqué pour assurer notre sécurité. Cela dit, pour vous faciliter la vie, je vous suggère trois solutions:
1. abandonner la voiture et vous chausser de Moon Boots (ça maintient en forme et préserve l’environnement),
2. bannir le centre de Thuin de vos trajets (mais alors vous ne profiterez pas de la patinoire qui sera installée au pied du Beffroi pour les fêtes de fin d’année),
3. acheter une moto-neige et passer par les jardins suspendus (à réserver aux amateurs de sensations fortes).

Si aucune de ces solutions n’est envisageable, reste une possibilité qui préservera notre sécurité sur les routes (mais qui présente d’autres dangers): le maintien du mercure au dessus de zéro. Vous avez remarqué? Les bourgeons reviennent. Le dérèglement climatique semble nous propulser en été sans passer par la case hiver. Les chasse-neige peuvent rester au hangar et les bornes en béton dans le rempart du nord. Pas de quoi rire pour autant face aux changements climatiques. Tout bien réfléchi, j’opterais bien pour la moto-neige.

Categories: Actualités

Saviez-vous que saint Druon était le coloc’ de Jésus? Et saint Nicolas un syndicaliste? Saviez-vous que DSK avait des “vues” sur notre région? Ou encore que le grommelot est une bière dont la vente est destinée à financer les « travaux » du gouvernement? Aviez-vous déjà entendu dire que Maurice des Ombiaux avait inspiré Steven Spielberg ? C’est ce que les « diconneurs » (entendez : chroniqueurs du DicoThuin) ont essayé de faire avaler à Pierre Dejardin, l’invité du DicoThuin du jeudi 17 novembre 2011.

Pierre Dejardin, correspondant local pour Vers l’Avenir, était sur le grill de cette 3e édition du DicoThuin. On peut dire qu’il a joué le jeu. Car les “diconneurs” ont frappé fort. Remake du jeu des dictionnaires, le Dicothuin visite l’actu locale sous un angle parfois caustique mais toujours bienveillant. Les chroniqueurs ne mâchent pas leurs mots. Ames dépourvues de second degré s’abstenir.

Les absents ont eu tort (ils ont manqué un moment de détente formidable) et raison à la fois (la salle était de toute façon remplie). Les spectateurs en sont sortis ébouriffés de rire. Oui, vous lisez bien « ébouriffés de rire » tant  les « diconneurs » nous ont balancé des définitions percutantes. Résultat : gloussements en rafale dans l’assemblée. Avec les « diconneurs », les répliques fusent, les bons mots s’enchaînent. Ca claque et ça décape. Un vrai feu d’artifice verbal !

Impossible d’en dire davantage ici. Le DicoThuin ne se raconte pas, il se vit en direct… ou en différé. Les absents (oui encore eux) pourront remettre à jour leurs connaissances sur l’actu thudinienne, la vraie, celle qui ne pratique pas la langue de bois, grâce à la diffusion prochaine sur le web  de l’enregistrement de l’émission (cliquez ici pour écouter la 1re édition). Vous faites ce que vous voulez mais moi, j’ai déjà réservé la date du prochain DicoThuin : le jeudi 26 janvier 2012. J’ai comme l’impression que la sagesse ne fera pas partie des résolutions 2012 de nos chroniqueurs. Faut pas diconner quand même !

Categories: Clin d'oeil

beffroi thuinPourquoi préférer Thuin à une autre ville? La question a traversé mon esprit comme un éclair. Elle s’est imposée alors que je circulais dans une ville toute différente. Grise, sale, malodorante. Bref, déplaisante. A question éclair, réponses foudroyantes. Quatre raisons (parmi tant d’autres) d’aimer Thuin ont surgi. Non, je ne vais pas vous parler du Beffroi, des remparts ou encore des jardins suspendus. Je vais vous parler de Thuin telle qu’elle se dévoile au quotidien pour qui sait en apprécier l’atmosphère.

1. A l’heure de la collation, vous ne trouverez ni crème glacée chimique truffée de bactéries ni gaufres caoutchouteuses. A Thuin, les glaces sont naturellement parfumées et les pâtisseries faites dans les règles de l’art. Poussez donc la porte des artisans thudiniens. Le sens du goût vous revient?

2. Si vous comptez vous promener à Thuin la mine renfrognée en regardant vos pieds, passez votre chemin. Dans les ruelles de Thuin, regardez autour de vous et souriez. Un Thudinien ou une Thudienne vous adressera certainement la parole comme cette dame âgée que j’ai croisée aujourd’hui. Elle a conclu la conversation par un: “Quand tu passes, tu fais un petit coucou.” Le sens de l’humain, vous connaissez?

3. A quelques pas du centre ville, sur le ravel, le halage ou dans le bois, vous écoutez… le silence. Oubliez klaxons, sirènes, cris et moteurs. Quelques pépiements d’oiseaux ou un avion de tourisme peuvent chatouiller votre oreille mais c’est sans commune mesure avec un brouhaha assourdissant. Le sens de l’ouïe, ça vous parle?

4. Imaginez-vous un dimanche matin, plongé dans le sommeil. Un grondement vous réveille peu avant 6 heures, vous avez mal à la tête. A Thuin, vous êtes heureux deux fois par an (Saint-Roch et Sainte-Barbe) quand ça vous arrive. Au son des fifres et tambours, vous vous dites: “Même plus mal à la tête”. Vous sortez dans la rue (après un coup de peigne sommaire) et retrouvez des tas d’amis de Thuin (of course), Biercée, Ragnies, Biesme-sous-Thuin, Donstiennes, Gozée, Leers-et-Fosteau, Thuillies et de partout ailleurs. Le sens de la fête ne vous avait pas quitté, je parie. ;)

Et vous, quelles sont vos raisons de préférer Thuin… ou pas?

 

Categories: Général

Ces 19 et 20 novembre 2011, la Maison de l’imprimerie de Thuin vous ouvre ses portes à l’occasion du week end chez l’artisan d’art en Wallonie et à Bruxelles. Démonstrations de compositions typographiques, d’impressions, de reliures ou encore fabrication de papier chiffon: venez découvrir le métier d’imprimeur d’antan.

Coordonnées: 071 59 59 70  ou maisonimprimerie@gmail.com
Adresse: 1, rue verte à Thuin

Categories: Evènements